Au Driftscape Hotel, les chambres voleront

Classé dans : Hébergements insolites | 0

Après la voiture sans conducteur et l’avion sans pilote, voici la chambre d’hôtel volante qui équipera (peut-être) les prochains quatre étoiles.

Le Driftscape Hotel aura des chambres drones (projet de HOK)
Les chambres volantes du Driftscape Hotel pourront également se poser sur l’eau (Image : HOK)

Le cabinet d’architecture et de design américain HOK a remporté le concours Radical Innovation 2016 (décerné en octobre à New York) en présentant un projet d’hôtel révolutionnaire. Imaginé par le bureau de Toronto d’HOK, le Driftscape Hotel mêle à la fois la technologie des UAV (Unmanned aerial vehicles, plus connus sous l’appellation de drones) et les aspirations d’un tourisme haut de gamme à la recherche d’adresses exclusives et intimes.

Chambres volantes au Driftscape Hotel
Partir en excursion avec sa chambre volante et se poser en plein désert : voilà ce qui vous attendra au Driftscape Hotel (Image : HOK)

Imaginez donc un établissement composé d’un camp de base, baptisé « l’Oasis », regroupant les services hôteliers classiques (accueil, bar, restaurant, etc.) et dix à quinze modules prévus pour deux personnes, les Driftcrafts, véritables chambres volantes pouvant se déplacer et se poser dans des lieux choisis à l’avance selon le plan de vol programmé. Après une excursion de quelques heures ou un séjour en autonomie de deux/trois jours dans un endroit isolé au bord d’un canyon ou sur un lac, votre chambre-drone de 18m2 avec salle d’eau et baie vitrée panoramique reviendra s’arrimer à l’Oasis.

Driftcraft, la chambre volante
La chambre volante, baptisée Driftcraft, sera équipée d’une bulle vitrée pour une vue à 360° (Image : HOK)

Pour l’instant ce n’est encore qu’un joli dessin sur une table d’architecte mais les 10000 $ récoltés lors de la remise de ce prix vont permettre à HOK d’avancer sur ce projet, les récentes innovations techniques dans le domaine aérien nourrissant tous les espoirs. Restera plus qu’à intéresser un investisseur à l’esprit aventurier (Richard Branson, si tu nous lis…).
Les Français, eux aussi, ne sont pas revenus bredouilles de New York, l’agence MM Architects de Nanterre remportant le deuxième prix pour Nesting, projet d’hôtel modulaire perché sur des échasses destiné aux grands parcs urbains. Bientôt à Vincennes ou au Bois de Boulogne ?

Nesting projet d'hôtel modulaire destiné aux parcs urbains
Ambiance bucolique et urbaine pour Nesting, projet présenté par des Français qui a obtenu le deuxième prix (Image : MM Architects)