Norvège : Le charme fou des hôtels en bois

Classé dans : Hébergements insolites | 0
Hôtel en bois à Dalen en Norvège
L’hôtel Dalen, un hôtel en bois de style dragon de la région du Telemark (Photo : Dalen Hotel).

A la fin du XIXe siècle, des hôtels en bois fleurirent au fond des fjords et dans les endroits les plus reculés de Norvège. Certains existent encore pour le plus grand bonheur des touristes.

Utne est un village de moins de 200 habitants perdu au fond d’une route en cul-de-sac. On y trouve pourtant une banque, une bibliothèque, un musée et une curiosité bien connue des touristes japonais qui se précipitent hors de leurs cars pour mitrailler au smartphone la façade de l’hôtel Utne avant d’entreprendre la traversée du fjord Hardanger en ferry. Il faut dire que cette maison de poupées tout en bois blanc est la plus vieille auberge de Norvège en activité. Elle fêtera son tricentenaire en 2022. Les diplomates étrangers y croisent le Tout-Oslo, y compris le couple souverain, venus s’offrir là une escapade romantique. Selon la tradition, c’est une servante qui annonce le dîner en agitant une cloche et avec un peu de chance, on peut apercevoir orques ou dauphins par sa fenêtre au petit matin.

L'Hôtel Utne, l'un des plus vieux hôtels en bois de Norvège
L’Hôtel Utne, l’un des plus vieux hôtels en bois de Norvège (1722) (Photo : Utne Hotel)

Si l’hôtel Utne est le plus ancien, il n’est pas le seul à avoir poussé au fond d’un fjord. A la fin du XIXe siècle, la Norvège a connu une véritable ruée touristique vers ces montagnes qui tombent dans la mer. A l’époque le voyage relevait de l’expédition. On devait franchir les cols à pied, traverser les fjords à la rame et finir le trajet à cheval ou en diligence. L’arrivée des premiers vapeurs a attiré une clientèle huppée pour laquelle on construisit manoirs et gentilhommières. Dotés de tout le confort moderne, ces hôtels ne furent pas bâtis en pierres mais en bois, matériau que l’on trouvait à profusion dans les forêts norvégiennes. Nombre d’entre eux ont disparu, tombant en ruines avec le temps ou bien partis en fumée, mais quelques-uns ont réussi à franchir le siècle sans trop de dommages.

Ainsi à l’hôtel Union, à Oye, on conserve comme une relique le rocher qui traversa la toiture en 1940 suite à un bombardement. Coco Chanel, Sir Arthur Conan Doyle ou Karen Blixen figuraient parmi les habitués. Les amateurs d’insolite n’hésiteront pas à réserver la chambre bleue pour tenter d’apercevoir Linda, le fantôme de l’hôtel, pour laquelle une coupe remplie de gousses d’ail est déposée en permanence sur le rebord de la fenêtre.

Hôtels en bois de Norvège : Union Hotel à Oye.
L’hôtel Union à Oye où descendait Coco Chanel (Photo : Union Hotel)

Toujours dans le registre des hôtels en bois, le Tuddal Hoyfjellshotel possède une magnifique collection de chaises sculptées du Telemark, Ici, il faut goûter au vin de bouleau, une cuvée de derrière les fagots « faite maison » tout comme les pains, confitures, pâtés et harengs marinés, rôti de renne, fromage et desserts. Là encore les amateurs d’insolite n’hésiteront pas à occuper la chambre aménagée dans un stabbur, grenier perché où l’on stockait autrefois la viande salée (vous pouvez également dormir dans un ancien grenier au Fretheim Hotel).

Grenier en bois dans l'un des hôtels en bois de Norvège
Un grenier traditionnel a été aménagé en chambre au Tuddal Hoyfjellshotel (Photo : Tuddal Hotel)

Mais la palme de l’originalité revient à Sygard Grytting, près de Lillehammer, où les touristes peuvent passer une nuit à la viking, allongés sur un bat-flanc, enroulés dans des peaux de bêtes. La ferme qui appartient à la même famille depuis dix-huit générations servait déjà de halte au Moyen Age pour les pèlerins se rendant sur la tombe du roi Olav.

Plus d’infos :

Hôtel Dalen

Hôtel Utne

Hôtel Union

Hôtel Tuddal Hoyfjellshotel

Hotel Fretheim

Hôtel Sygard Grytting

Le site des hôtels historiques de Norvège : De Historiske