Vosges : Ces maisons bulles sont classées monuments historiques

Classé dans : Hébergements insolites | 0
Museumotel, hôtel insolite dans les Vosges avec maisons bulles
Maisons bulles du Museumotel à Raon-l’Etape dans les Vosges (Photo : Vacancesinsolites.fr)

Prêt pour un petit voyage dans le temps ? Alors direction le Museumotel de Raon-l’Etape, dans les Vosges, pour une plongée dans les années soixante et une nuit dans une maison futuriste (pour l’époque) érigée par un architecte utopiste et visionnaire. Tout commence en 1965… lorsque le propriétaire de l’hôtel Alsace-Lorraine à Raon-l’Etape décide de construire une annexe à son établissement. L’emplacement est choisi avec soin sur une île formée par deux bras de la rivière La Plaine. L’architecte mandaté pour ce projet s’appelle Pascal Haüsermann qui s’est taillé une solide réputation avec ses maisons coquillages aux formes arrondies. La technique utilisée est celle du voile de béton projeté sur une structure métallique ce qui ne nécessite aucun coffrage. De la mousse de polyuréthane assure l’isolation (procédé aujourd’hui interdit). Le motel de l’Eau vive est inauguré en 1967 et les affaires tournent bien jusqu’en 1980, année où son propriétaire le revend pour cause de retraite. S’ensuivent vingt cinq années de déclin ponctuées par le passage du motel de main en main et des bâtiments bientôt laissés à l’abandon. En 2006, l’ensemble – devenu maison d’habitation – est racheté par une poignée de passionnés qui veulent redonner aux maisons bulles de Pascal Haüsermann sa vocation première : l’hôtellerie. Après de conséquents travaux de rénovation le Museumotel ouvre ses portes en 2007 avec trois première bulles. Aujourd’hui l’hôtel compte neuf chambres. La réception est aménagée elle aussi dans une bulle. Le lieu sert régulièrement de salle d’exposition pour des artistes tout comme le jardin. L’intérieur des bulles est raccord années soixante avec une déco pop style et des couleurs acidulées. L’éclairage de nuit, très réussi, a tendance à transformer l’île en parking pour soucoupes volantes. Du fond de leur lit les « bulliens » peuvent entendre la pluie et les oiseaux faire des claquettes sur le toit de leur cocon. Enfin, si « zéro étoile » a été attribuée au Museumotel, il figure depuis 2014 à l’inventaire des Monuments historiques.

(((ATTENTION, LE MUSEUMOTEL A FERME FIN 2015 EN ATTENTE D’UN REPRENEUR)))

 

Plus d'infos